Le site de l'association "Patrimoine en Ribère-Ousse"

Exposition 2010

dernière mise à jour: 17 décembre 2010


Le Devoir de Mémoire de 1914 à 1918




Ribère-Ousse et son Devoir de Mémoire à Pontacq


Succès d’une exposition pédagogique par excellence :

L’exposition réalisée avec l’aide de l’ONAC, de l’association Mémoire des deux Guerres en Sud-Ouest de Saint Sever de Rustan, ou encore de collectionneurs passionnés comme Françis Rozes, Charles Wagner et de Pascal Renau déjà connu des Pontacquais pour sa très belle exposition sur les outils anciens.

C’est près de huit cent personnes qui ont pu visiter cette exposition fournie et de qualité qui a eu le mérite de retracer dans un cadre agréable et au travers de panneaux explicatifs, de très belles photos et de courriers émouvants, la vie des poilus sur le front et à l’arrière, ainsi que la vie des populations pendant cette période. Pontacq n’était pas oublié puisque au travers d’une quinzaine de panneaux, on pouvait découvrir une partie du patrimoine des « Poilus»  Pontacquais. Des reproductions d’Ernest Gabard et de Paul Mirat ainsi qu’une multitude d’objets de cette période complétaient l’exposition. Au travers de visites guidées et de projection vidéo, près de trois cent cinquante scolaires des établissements de Barzun, de Lamarque-Pontacq et de Pontacq, captivés et intéressés à souhait ont pu découvrir cette époque tragique de notre XXème siècle. Preuve de leur intérêt, un grand nombre est revenu en dehors des heures scolaires avec leurs parents.

Les divers témoignages relevés dans le livre d’or de l’exposition sont révélateurs et trop nombreux pour êtres tous cités, nous n’en retiendrons que deux :

1°) Mon petit garçon de 6 ans est venu avec l’école dans l’après-midi et a souhaité me faire partager cette exposition. Du haut de ses 6 ans, il a reconnu son nom de famille parmi les victimes et s’est senti encore plus concerné. Il me pose plein de questions !

2°)     Ils sont toujours vivants dans nos cœurs . . . . cette exposition nous les rend plus proches, plus intimes. Pour la paix dorénavant.

Les organisateurs fiers de leur succès qualitatif, ont pu mesurer l’intérêt pédagogique enregistré auprès des établissements scolaires et le réveil chez ces élèves l’envie de savoir, devancé il faut le dire par le corps enseignant, gageons que nos petits élèves participeront au concours national organisé par l’ONAC.

Cette exposition n’aurait pu être un succès populaire sans l’appui technique de notre Municipalité et le prêt de matériel par la CCOG Ousse Gabas.

Ce cycle d’exposition devait se terminer par une conférence débat sur les mutineries de l’Armée Française en 1917, cette conférence de haut niveau a été animée par Jean-Luc. Pruvot et Martine Lacout-Loustalet, qui lutte pour la réhabilitation de son grand-oncle, mutin du 18° RI.

Il faut souligner également le succès du Bulletin hors-série « Les Cahiers du Patrimoine en Ribère-Ousse»  spécial Devoir de Mémoire 1914 à 1918 à Pontacq, qui après plus d’un an de recherches était édité en novembre (voir l’article dans la République du samedi 20 novembre dernier).


Quelques Vues de l’Exposition


Le Président encadré par des Personnalités lors de l'Inauguration

Découverte entre amis.

Arlette et un groupe d'écoliers.

Une vitrine de collectionneur.

A droite des obus, on découvre un téléphone de campagne.

Des photos magnifiques.

Une autre vitrine.

Le vélo pliant du capitaine Gérard.

Michel et des écoliers intéressés.

Le colonel Gloxin Chef de Corps du 18° RI.

Pendant la projection du film.

Notre "Poilu" de service.

Vendredi 19 novembre 2010

Conférence sur les mutineries de 1917


De gauche à droite : JL. Pruvost, M. Lacouts-Loustalet et N. Paradis-Cami

Le cycle d’exposition sur le Devoir de Mémoire devait se terminer, dans la soirée du vendredi 19 novembre par une conférence débat sur les mutineries de l’Armée Française en 1917.  Cette conférence de haut niveau a été animée en partie par Jean-Luc  Pruvost professeur d’histoire, ce dernier au cours de sa  présentation, sût intéresser l’assistance au travers de photo, cartes et explications claires. Puis ce fut le tour de  Martine Lacout-Loustalet de présenter les motivation et les recherches qui l’ont amenée à faire inscrire le nom de son grand oncle  Jean Louis Lasplacettes, sur le monument aux morts de 1914 à 1918 de la commune de  Aydius et en fait de le faire réhabiliter. Ce dernier avait été exécuté lors de la mutinerie des soldats du 18° RI.
C’est devant une cinquantaine de personnes très intéressées que les deux conférenciers bien au fait des évènements ont développés ces pages d’histoires dramatiques. Les personnes intéressées pour en savoir plus sur cette affaire, peuvent visiter le site internet “Jean Louis Lasplacettes, combattant de la Grande-Guerre”.

Merci pour cette très instructive soirée.

Vue partielle d'un public attentif.

ΞΞΞ


Lire la suite: Exposition 2010

Deux nouveaux articles sur l'Emigration :

Dans les pages Patrimoine du Fil de l'Ousse et dans la rubrique Emigration

La Prochaine Réunion de Ribère-Ousse :

Aura lieu le jeudi 8 juin prochain à 20h30

A la salle de réunion de l'Espace JC Hauret

u