Le site de l'association "Patrimoine en Ribère-Ousse"

Les Petits Artistes de la Mémoire

dernière mise à jour: 7 octobre 2011

À la suite de l’exposition sur le Devoir de Mémoire de 1914 à 1918, organisée par notre association, les élèves de la classe CE2 de l’école Sainte-Jeanne-Elisabeth de Pontacq ont participé au concours départemental organisé par l’Office national des anciens combattants. Ayant obtenu la deuxième place, une réception était organisée le lundi 27 juin 2011 à la mairie de Pontacq pour les féliciter ainsi que leur enseignante, Mme Lagarde.

Jean-François Vergez, directeur de l’Onac, a expliqué les raisons de ce concours et son importance, les remerciant d’avoir participé. Étaient présents également : le maire Didier Larrazabal ; son adjointe, Monique Larbeyou ; M. Burgau, vice-président de l’Udac ; Dominique Vinhas, président de la Fédération nationale André-Maginot. L’association Patrimoine en Ribère-Ousse, était représentée par son Président, Noël Paradis, ainsi que par Marcel Cazala et Simone Soumoulou, tous deux du bureau de l’association.

Les élèves et Mme Lagarde ont été félicités pour leur succès et le travail de recherche fourni tout au long de l’année pour assembler tous les renseignements et documents qui leur ont permis de faire un beau panneau sur le thème de la Grande Guerre et décrocher ainsi cette deuxième place.

« Les Cahiers du patrimoine » édités par l’association Devoir de mémoire, ainsi que l’exposition sur la Grande Guerre ont rappelé aux Pontacquais de nombreux souvenirs, ce qui a motivé et aidé les élèves à faire leur présentation pour ce concours.


Les élèves et leur professeur et les personnalités lors de la remise des prix.

Un grand bravo aux petits artistes pour leur travail.

≡≡≡

Lire la suite: Les Petits Artistes de la Mémoire

Exposition 2010

dernière mise à jour: 17 décembre 2010


Le Devoir de Mémoire de 1914 à 1918




Ribère-Ousse et son Devoir de Mémoire à Pontacq


Succès d’une exposition pédagogique par excellence :

L’exposition réalisée avec l’aide de l’ONAC, de l’association Mémoire des deux Guerres en Sud-Ouest de Saint Sever de Rustan, ou encore de collectionneurs passionnés comme Françis Rozes, Charles Wagner et de Pascal Renau déjà connu des Pontacquais pour sa très belle exposition sur les outils anciens.

C’est près de huit cent personnes qui ont pu visiter cette exposition fournie et de qualité qui a eu le mérite de retracer dans un cadre agréable et au travers de panneaux explicatifs, de très belles photos et de courriers émouvants, la vie des poilus sur le front et à l’arrière, ainsi que la vie des populations pendant cette période. Pontacq n’était pas oublié puisque au travers d’une quinzaine de panneaux, on pouvait découvrir une partie du patrimoine des « Poilus»  Pontacquais. Des reproductions d’Ernest Gabard et de Paul Mirat ainsi qu’une multitude d’objets de cette période complétaient l’exposition. Au travers de visites guidées et de projection vidéo, près de trois cent cinquante scolaires des établissements de Barzun, de Lamarque-Pontacq et de Pontacq, captivés et intéressés à souhait ont pu découvrir cette époque tragique de notre XXème siècle. Preuve de leur intérêt, un grand nombre est revenu en dehors des heures scolaires avec leurs parents.

Les divers témoignages relevés dans le livre d’or de l’exposition sont révélateurs et trop nombreux pour êtres tous cités, nous n’en retiendrons que deux :

1°) Mon petit garçon de 6 ans est venu avec l’école dans l’après-midi et a souhaité me faire partager cette exposition. Du haut de ses 6 ans, il a reconnu son nom de famille parmi les victimes et s’est senti encore plus concerné. Il me pose plein de questions !

2°)     Ils sont toujours vivants dans nos cœurs . . . . cette exposition nous les rend plus proches, plus intimes. Pour la paix dorénavant.

Les organisateurs fiers de leur succès qualitatif, ont pu mesurer l’intérêt pédagogique enregistré auprès des établissements scolaires et le réveil chez ces élèves l’envie de savoir, devancé il faut le dire par le corps enseignant, gageons que nos petits élèves participeront au concours national organisé par l’ONAC.

Cette exposition n’aurait pu être un succès populaire sans l’appui technique de notre Municipalité et le prêt de matériel par la CCOG Ousse Gabas.

Ce cycle d’exposition devait se terminer par une conférence débat sur les mutineries de l’Armée Française en 1917, cette conférence de haut niveau a été animée par Jean-Luc. Pruvot et Martine Lacout-Loustalet, qui lutte pour la réhabilitation de son grand-oncle, mutin du 18° RI.

Il faut souligner également le succès du Bulletin hors-série « Les Cahiers du Patrimoine en Ribère-Ousse»  spécial Devoir de Mémoire 1914 à 1918 à Pontacq, qui après plus d’un an de recherches était édité en novembre (voir l’article dans la République du samedi 20 novembre dernier).


Quelques Vues de l’Exposition


Le Président encadré par des Personnalités lors de l'Inauguration

Découverte entre amis.

Arlette et un groupe d'écoliers.

Une vitrine de collectionneur.

A droite des obus, on découvre un téléphone de campagne.

Des photos magnifiques.

Une autre vitrine.

Le vélo pliant du capitaine Gérard.

Michel et des écoliers intéressés.

Le colonel Gloxin Chef de Corps du 18° RI.

Pendant la projection du film.

Notre "Poilu" de service.

Vendredi 19 novembre 2010

Conférence sur les mutineries de 1917


De gauche à droite : JL. Pruvost, M. Lacouts-Loustalet et N. Paradis-Cami

Le cycle d’exposition sur le Devoir de Mémoire devait se terminer, dans la soirée du vendredi 19 novembre par une conférence débat sur les mutineries de l’Armée Française en 1917.  Cette conférence de haut niveau a été animée en partie par Jean-Luc  Pruvost professeur d’histoire, ce dernier au cours de sa  présentation, sût intéresser l’assistance au travers de photo, cartes et explications claires. Puis ce fut le tour de  Martine Lacout-Loustalet de présenter les motivation et les recherches qui l’ont amenée à faire inscrire le nom de son grand oncle  Jean Louis Lasplacettes, sur le monument aux morts de 1914 à 1918 de la commune de  Aydius et en fait de le faire réhabiliter. Ce dernier avait été exécuté lors de la mutinerie des soldats du 18° RI.
C’est devant une cinquantaine de personnes très intéressées que les deux conférenciers bien au fait des évènements ont développés ces pages d’histoires dramatiques. Les personnes intéressées pour en savoir plus sur cette affaire, peuvent visiter le site internet “Jean Louis Lasplacettes, combattant de la Grande-Guerre”.

Merci pour cette très instructive soirée.

Vue partielle d'un public attentif.

ΞΞΞ


Lire la suite: Exposition 2010

Carnaval à Pontacq

dernière mise à jour: 30 mars 2010

En 2009, le « Comité des Fêtes»  de Pontacq, a remis au goût du jour une ancienne tradition qui rappellera aux plus anciens ces carnavals grandioses et animés qu’avaient connus nos parents et grands-parents. Bien sûr, il n’était pas question de danser le Pantelon ou Jan Petit, cela ne s’improvise pas du jour au lendemain, mais le Comité des Fêtes était animé d’une envie de ressortir des vieux cartons, cette manifestation populaire. A cet effet ils avaient invité les différentes associations Pontacquaise à participer chacune à son échelle et ainsi aider le « Comité des Fêtes»  à organiser une manifestation avec un défilé de chars pour renouer ainsi avec cette ancienne tradition, quelques associations avaient répondu  présentes. Il faut noter au passage, le goûter offert et organisé par le 3ème âge aux chères têtes blondes. Pour notre part, nous avions décidé de participer par la création d’une petite vidéo souvenir, que nous avons montée et offerte au Comité des Fêtes. Devant le succès populaire, remporté par cette manifestation, le Comité des Fêtes renouvelle son expérience le samedi 20 février prochain, gageons que le succès sera au rendez vous et qu’un nombre aussi important d’enfants et de parents seront présents pour ce cru 2010. Nous projetterons la petite  vidéo de 2009, pendant le goûter qu’offre également le 3ème âge en 2010. Ci-dessous, vous trouverez quelques photos d’anciens carnavals et des photos issues du reportage 2009.


Quelques Photos Anciennes


Des Carnavals d’avant guerre :


Les danseurs de Pantelon

On peut voir sur cette photo tirée devant la mairie de Pontacq, les danseurs du « Pantelon» , danse caractéristique des carnavals Béarnais. Les danseurs tenait un baguette ornée de fleurs et rubans dans leur main, cette baguette simulait une épée, car le « Pantelon»  était une danse guerrière.

Des chars d'avant guerre

Des chars toujours de la même époque

Les groupes réunis devant la mairie de Pontacq

Des Carnavals d’après guerre :


Photo de groupe devant la Mairie (1946)

Lecômité d'organisation devant le char des Mis (1946)

Petite pose du char des Mis avant le défilé (1946)


Souvenirs du Carnaval 2009


Qui est il ?

Les Gaulois sont dans la citée

L'équipe du Comité des Fêtes

L'équipe du 3° âge

Les petits et grands défilent

Les déguisements étaient variés

le départ du défilé

Le défilé rue du Colonel Betboy

Souvenirs du Carnaval 2010


Avant le défilé devant la Mairie

Monsieur le Maire de Pontacq et le Président du C. des Fêtes

Regroupement des carnavaliers

Rue de la République

Arrivée sur la place Huningue

Vue du défilé

Pendant le Jugement

Le Présient

Le Président

Le Juge de sa Majesté Carnaval

Le Juge Patator

Bien sur Monsieur l'abbé !

le goûter du 3° âge

L'équipe du C. des Fêtes

ΞΞΞ




Lire la suite: Carnaval à Pontacq

Bilan d’une Année bien Remplie

dernière mise à jour: 3 janvier 2010

Pour sa deuxième année d’existence, de nouveaux adhérents sont venus renforcer notre effectif. Notre association a eu en 2009 au travers d’un calendrier chargé, de multiples activités. Avec l’arrivée de l’année nouvelle, nous avons eu le plaisir de présenter le n° 2 de notre bulletin « Les Cahiers du patrimoine en Ribère-Ousse» , des personnes issues d’horizons nouveaux et à la recherche de leurs origines, sont venues nous rendre visite. Nos réunions bimensuelles au travers des groupes de travail, nous ont fait progresser dans nos recherches et compléter nos connaissances. Nos recherches sur le terrain avec l’aide d’archéologues confirmés, nous ont permis de mieux cerner notre histoire, et les mystères de l’éperon barré « de Castet» . Puis ce fut les journées de Patrimoine de Pays et la continuité de nos travaux à la fontaine du Hourquet, ces travaux ont rendu ce haut lieu Pontacquais accueillant et convivial, donnant ainsi à nos concitoyens l’occasion de se ressourcer dans cette nature généreuse. Au mois d’août, après la réalisation d’une petite plaquette sur notre église, plaquette distribuée gracieusement, nous avons eu l’occasion de faire connaître aux jeunes du centre aéré une partie de notre histoire et de les guider au travers de notre Patrimoine. Le 19 septembre, à l’occasion des journées du Patrimoine Européen et au travers d’un parcours organisé, ce n’est pas moins d’une trentaine d’adultes venus à notre rencontre, que nous avons guidés et à qui nous avons fait découvrir une partie de notre Patrimoine, avec en point fort, la visite de notre église paroissiale qui a bien voulu nous dévoiler ses trésors au travers des explications d’Arlette. Pour clôturer cette journée, une soirée projection de films anciens a révélé ou rappelé à la soixantaine de personnes présentes, des manifestations grandioses, des artisans nombreux ou encore des scènes de la vie des années 30. Puis le 25 septembre à l’occasion d’une brillante inauguration, nous avons donné le coup d’envoi de notre première exposition sur les industries anciennes de notre cité « Le Tissage Autrefois à Pontacq» . Que de regards nostalgiques, de commentaires intéressés ou encore connaisseurs, et puis ces jeunes scolaires, qui après leur visite, amenèrent leurs parents et à leur tour s’improvisèrent guides. Quelle reconnaissance, et quelle récompense pour notre implication.

Un projet, qui nous tenait à cœur, sur lequel nous travaillions depuis plus d’un an, est en voie de réalisation : C’est le Devoir de Mémoire de 1914 – 1918. Dans le bulletin 2010, paraîtra le document sur la ville de Barzun. En raison du nombre élevé de morts dans ce conflit pour la commune de Pontacq, paraîtra par la suite un tiré à part pour cette commune.

- – - – - -

Vous trouverez ci-dessous quelques photos de participants à diverses activités au cours de l’année 2009.


Légende :

1)     Un groupe d’enfants du « Pont du Tonkin»  devant la tour de Gaston Fébus.

2)     Réception des Labuschagnes à la Mairie de Pontacq.

3)     Pendant la soirée inaugurale de l’exposition « Autrefois le Tissage à Pontacq» .

4)     Pendant la même soirée.

5)     Un autre groupe d’enfants du « Pont du Tonkin»  devant l’échelle à poissons de l’Ousse.

6)     L es bénévoles pendant les travaux de réhabilitation de la fontaine du Hourquet.

ΞΞΞ

Lire la suite: Bilan d’une Année bien Remplie

Avis de Recherches

dernière mise à jour: 30 décembre 2013

Dans le cadre de nos Recherches sur le « Devoir de Mémoire»  de 1914/1918 :

Dans le cadre de ses travaux en cours sur le Devoir de Mémoire des Disparus au Champ d’Honneur de 1914/1918. L’association Patrimoine en Ribère-Ousse, compte éditer dans son prochain bulletin (n° 3) le travail réalisé pour la commune de Barzun. Par la suite et par ordre alphabétique, les autres communes de la vallée suivront. A cette fin, elle recherche des photos ou autres documents et témoignages ayant traits à cette période tragique. Pour les communes de Pontacq et de la Vallée de l’Ousse (dans un premier temps le canton de Pontacq), ces  documents que vous détenez peuvent êtres prêtés à l’association, ils seront répertoriés, classés, reproduits et rendus à leur propriétaire. Dans le cas ou il s’agit le portraits ou autres photos de grande dimension, nous pouvons les photographier sur place.

Par avance Merci !

- – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - - - – - – - – - – - – - – - – - – -

Recherches sur la famille Cazaban :

Dans le cadre de nos recherches, nous pensons que certains anciens de notre commune pourraient nous aider à retrouver une famille Cazaban de Lourenties qui en 1916 et certainement avant demeurait à Pontacq. Il s’avère que dans cette famille, le fils Cadet, Jean Léon Lieutenant à la 4ème Compagnie du 17ème Bataillon de Chasseurs à pieds, est décédé le 1er septembre 1916 et est inscrit sur le Monument aux Morts de Pontacq. Son frère aîné fut par la suite général de division et aurait séjourné à Pontacq. Si d’aventure vous connaissiez leur lieu de résidence à Pontacq, merci de nous contacter.

- – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - - - – - – - – - – - – - – - – - – -

Spécial Centenaire

Recherchons Photos du Monument aux Morts de Pontacq :

A l’occasion du 100° anniversaire du début de la Guerre de 1914 et dans le cadre de la rédaction d’un complément d’information sur le Monument aux Morts de Pontacq, nous recherchons une ou des photos sur son inauguration qui eut lieu le dimanche 28 mai 1922.

Si vous possédez d’autres documents relatifs à la Grande Guerre, que ce soit des photos, des écrits (lettres, journal personnel, etc. . .), des objets souvenirs et autres. Ces  documents que vous détenez peuvent êtres prêtés à l’association Patrimoine en Ribère-Ousse, ils seront répertoriés, classés, reproduits et rendus à leur propriétaire. Dans le cas ou il s’agit le portraits ou autres photos de grande dimension, nous pouvons les photographier sur place.

- – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - - - – - – - – - – - – - – - – - – -

Pour nous contacter : voir la rubrique « L’Association» .

ΞΞΞ

Lire la suite: Avis de Recherches

Notices & Ouvrages

dernière mise à jour: 25 mars 2017

Notre association, édite au travers de petits ouvrages, l’histoire de nos communes et de notre Vallée de l’Ousse, vous avez vu plus haut que nous éditons annuellement « Les Cahiers du Patrimoine en Ribère-Ousse» . Suivant les circonstances et les modalités de déclaration, nous serons certainement amenés à éditer d’autres ouvrages. Le Devoir de Mémoire de 14/18 pour Pontacq a été édité en 2010. Vous trouverez ci-dessous la liste de nos éditions, que nous nous efforcerons de tenir à jour au fur et à mesure de leur parution.

Ces ouvrages sont disponibles au siège de notre association.

Liste des ouvrages :

- Les Cahiers du Patrimoine en Ribère-Ousse n° 1 (année 2008)

- Les Cahiers du Patrimoine en Ribère-Ousse n° 2 (année 2009)

- Les cahiers du Patrimoine en Ribère-Ousse n° 3 (année 2010)

- Les Cahiers du Patrimoine en Ribère-Ousse HS spécial Travail de Mémoire Pontacq Guerre de 14/18.

- Les Cahiers du Patrimoine en Ribère-Ousse n° 4 (année 2011)

- Les Cahiers du Patrimoine en Ribère-Ousse n° 5 (année 2012)

- Les Cahiers du Patrimoine en Ribère-Ousse n° 6 (année 2013)

- Les Cahiers du Patrimoine en Ribère-Ousse n° 7 (année 2014)

- Les Cahiers du Patrimoine en Ribère-Ousse n° 8 (année 2015)

- Les Cahiers du Patrimoine en Ribère-Ousse n° 9 (année 2016)

- Les Cahiers du Patrimoine en Ribère-Ousse HS (année 2016) Bicentenaire de la reddition d’Huningue.

- Les Cahiers du Patrimoine en Ribère-Ousse n° 10 (année 2017)

- Notice Nécrologique de Georges Beaurain

- L’Eglise Saint Laurent de Pontacq « De l’Eglise Saint Pierre à l’Eglise Saint Laurent»  (plaquette PDF)

- Petite Promenade dans le Passé Pontacquais (plaquette PDF)

- L’Epopée du Cuir et de la Chaussure à Pontacq (plaquette PDF)

- Catalogue sur « l’Epopée du Cuir et de la Chaussure à Pontacq» 

ΞΞΞ

Lire la suite: Notices & Ouvrages

Réhabilitation de la Fontaine du Hourquet

dernière mise à jour: 9 février 2010

Hourquet 72

Une partie du groupe des Bénévoles en 2009

Sur le Sentier de la Fontaine du Hourquet :

A l’occasion des journées du Patrimoine de Pays, l’Association Patrimoine en Ribère-Ousse, a mis à profit cette belle journée ensoleillée, du samedi 13 juin, pour terminer les travaux initiés en septembre 2008 à la fontaine du Hourquet.

Ce n’est pas moins d’une quinzaine de personnes qui se sont retrouvées à proximité de la ferme Courdeü (Pelat) au pied du bois du Hourquet.

D’origines diverses : Association Patrimoine en Ribère-Ousse, Conseillers Municipaux, ou tout simplement bénévoles Pontacquais, se sont employés au cours de cette journée, à débroussailler, aménager des marches sur le sentier, le rendant plus accessible, terminer sous la direction de François Aduritz l’aménagement et la mise en place des diverses pierres taillées, qu’il a découvertes sur ce site. Puis fut mise en place la table de pique-nique offerte par Didier Larrazabal, rendant ce lieu agréable et accueillant. Nous espérons qu’il le restera longtemps et que les personnes s’y rendant auront à cœur de le laisser propre. Un grand merci aux entreprises Cazenave/Trabesse et Bérard, pour la livraison d’une toupie de béton livrée sur les lieux, malgré le relief accidenté du site. Et aux travaux de maçonnerie réalisés sous la direction d’un professionnel.

Il est à noter que François Aduritz, intéressé par les fontaines, et amoureux du site, a mis à jour l’ancienne fontaine recouverte par plusieurs m3 de terre, il a consacré plusieurs journées, à y travailler, aménageant d’une manière magistrale les abords et la vasque. De quelle période date-t-elle ? Peut être un jour, le découvrirons-nous.

Nous n’oublierons pas la logistique et le casse-croûte convivial et réparateur offert par la municipalité, apprécié par les différents acteurs. Il faisait très bon à cette heure-là, dans la fraîcheur du sous-bois, avec en bruits de fond, le gazouillis des oiseaux et le murmure de la fontaine. Un grand merci à Monsieur le Maire qui nous a fait l’amitié de participer à cette opération.

Les analyses du 28 septembre 2009 effectuées par le laboratoire donnent un résultat conforme à la législation des eaux destinées à la consommation humaine.
Hourquet 2008b

Les Bénévoles en 2008

ΞΞΞ

Lire la suite: Réhabilitation de la Fontaine du Hourquet

Les Réunions

dernière mise à jour: 6 avril 2011

Les membres de l’association, se réunissent à raison d’une réunion tous les deux mois, suivant un ordre du jour bien établi : Questions Diverses, Parole aux Groupes de Travail, Communications et souvent projection de vidéo.

Réunion Septembre

Après la réunion du mois de septembre 2009

Une vue de l'assemblée pendant la réunion du 28 janvier 2010

Une partie de l'assistance pendant la réunion du 31/03/2011

D'autres adhérents pendant la réunion


Compte rendu de la réunion du 31 mars 2011


Des Passionnés se retrouvent !

Les adhérents de l’association se sont retrouvés en ce dernier jeudi du mois de mars, pour une réunion de travail à l’ordre du jour particulièrement chargé. Dès l’ouverture de la séance le Président rappela la disparition de René Laguerre-Basse ancien adhérent, l’assemblée, respecta un instant de recueillement en sa mémoire.

Il rapporta les décisions prises par les membres du bureau lors de leur réunion du 17 février dernier, parmi ces décisions, il fit état du report à l’année prochaine de l’exposition sur le cuir et la chaussure qui aurait dû se tenir en septembre de cette année, (en raison d’une autre exposition qui se tiendra en octobre). Toutes les personnes n’ayant pas la fibre de chercheur, il proposa une participation directe de tous les adhérents, au travers d’anecdotes, de traditions, de poèmes, de chants, de recettes, bref de toutes ces petites choses qui ont contribuées à écrire l’Histoire de notre patrimoine. D’ailleurs Denis Garuet, maître en la matière, narra l’anecdote de la Garbure à l’ancienne qui a été mise en valeur par une autre association et qui à l’heure actuelle a été tirée a plusieurs milliers d’exemplaires sous formes de set de table. Il donna des nouvelles sur la réalisation du film sur la fabrication des chaussures, réalisé en coopération avec Aldo Paradis-Cami et un passionné de vidéo, de Mont de Marsan ? Sur la future soirée cinéma qui aura lieu en entrée libre fin mai, début juin en collaboration avec Thierry Cabanne, sur les actions de la Municipalité au travers de la protection de notre Patrimoine, sur une récente visite du 1° étage de la tour en compagnie de Monsieur le Maire et des adjoints R. Bergeret et H. Sousbielle pour une étude des possibilités offertes par cet espace ? Il fit état d’une proposition du Conservateur des AD 65 sur la présentation des archives du 65 intéressant notre région. Il rapporta la réunion qui s’est déroulée à Ger le 23 mars avec un groupe de Gérois avec à leur tête René Lafon-Puyo et Albert Gougy anciens Maires, passionnés par l’histoire de leur commune et particulièrement par celle de la première Guerre Mondiale. Au travers d’une réflexion sur les possibilités offertes par le château fort de Lourdes, il chargea la jeune Tatania Poudiot, stagiaire dans cet établissement de prendre contact avec la conservatrice pour nous ménager une entrevue, afin d’étudier les possibilités dans le domaine du Patrimoine de notre Vallée. Après avoir présenté l’avancement des recherches de la Résistance dans la Vallée de l’Ousse lors du dernier conflit, il donna la parole à Raphaël Tachot passionné d’histoire, qui a rejoint notre groupe et qui a mené des recherches pour retrouver la trace de la famille de maître Selbert, ce personnage joua un rôle important dans l’histoire de la Résistance Pontacquaise. Raphaël Tachot, commenta également ses recherches sur l’identification ancienne des propriétaires d’immeubles Pontacquais. Puis ce fut le tour des trouvailles Pontacquaises, trop nombreuses ici pour les développées.

La soirée se termina par la projection d’un film vidéo, tourné lors des médiévales 2009 de Montaner.

L’ordre du jour très chargé ne nous permet pas, au travers de ces quelques lignes de rapporter fidèlement les résultats de cette séance de travail.

Il est rappelé à nos fidèles lecteurs que le Bulletin 2011 est à leur disposition à la Maison de la Presse à Pontacq ou au siège de l’association.

La prochaine séance de travail du groupe aura lieu le jeudi 12 mai prochain.


- – - – - – - – - -

La prochaine réunion de l’association, aura lieu le jeudi 31 mars 2011 à 20h30, à la grande salle de l’Arrayade à Pontacq.

ΞΞΞ

Lire la suite: Les Réunions

L’Assemblée Générale 2017

dernière mise à jour: 7 décembre 2017

Association :  PATRIMOINE EN RIBERE-OUSSE

Adresse :  Mairie place Huningue 64530 Pontacq

***

Assemblée Générale du 18 novembre 2017

Assemblée Générale Ordinaire


Présents : Bernard Aguillon, Anne Marie Aguillon, Patrick Arruat, René Bergeret, Arlette Bessot, Claudette Bignes, Pierre Bouzet,  Germain Cabanne, Eugène Cabané, Jean Louis Caillabet, Bernard Cazaban-Carrazé, Marcel Cazala, Eugène Cazenave, Guy Duranton, Hélène Disdet, Albert Gougy, Louis Ichouribéhére, Robert Lahitte, Daniel Lavigne, Françoise Leray, Marie-José Lort-Clau, Jérôme Mayrand, Pierre Mathedarré, Jean Mousseigne, Hervé Noury, Noël Paradis-Cami, Jean Pujo, Marie Béatrice Poudiot, Henri Sousbielle, Marie-Rose Thoueilles, Huguette Veyssiere.

Excusés : Eveline Bérard, Marie-Pierre Cabanne, Dominique Cuignet, Guy Duranton, Geneviève Jorda, Michel Guillet, Claude Guichon Pey, Bernard Poublan, Jean Pujo, Simone Soumoulou.

- – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - -

Le Président déclare l’assemblée générale ouverte, après avoir souhaité la bienvenue et remercié pour leur présence les membres de l’association, il excuse pour son absence, Didier Larrazabal, maire de Pontacq et Mme Marie-Pierre Cabanne, Conseillère Départementale, Bernard Poublan, Maire de Ger et Vice-Président de la CC Nord-Est Béarn, retenus par d’autres obligations.

Puis il remercie tout particulièrement le secrétaire Marcel Cazala pour la qualité du travail fourni et pour sa collaboration amicale tout au long de l’année.

Le Président présente le Rapport Moral à l’assistance (voir le Rapport Moral joint) et à la fin de son intervention.

Il donne la parole à Pierre Lagarrue, rapporteur de la section de l’Escabot Béarnais qui fait le bilan des activités et les résultats obtenus par la section lors des derniers Jeux Floraux de l’IBG (voir le compte rendu d’activité détaillé, qui est joint au présent CR).

Il donne la parole à Louis Marcel Cazala Secrétaire qui après avoir salué l’assemblée, détaille dans son rapport d’activité, les animations et activités que l’on a organisées ou auxquelles a participé notre association depuis la dernière assemblée générale en date du 19 novembre 2016 (voir le compte rendu détaillé qui est joint au présent CR de Réunion).

Puis c’est le tour de Guy Duranton de faire le bilan financier et de détailler le Compte de Résultats 2017, détaillant ainsi les rentrées et les sorties réalisées au cours de l’année 2017. A signaler un bilan légèrement excédentaire (reste à régler quelques sorties d’ici la fin de l’année).

Les divers Rapports d’Activité, le Moral et le Financier, sont validés à la majorité par l’assemblée.

Le Président profite de cette interruption pour remercier Jean Mousseigne qui a fourni des vieux documents du XVII° siècle qui ont permis de situer des maisons anciennes au Barry. Il ouvre une parenthèse sur l’importance des documents que les membre de l’association peuvent collecter et qui nous font progresser sur les connaissances du vieux Pontacq.

Renouvellement du Bureau :

Il avait été demandé aux membres, au travers des convocations de faire acte de candidature, 4 postes étaient à renouveler. Conformément aux articles 08 et 09 des statuts de l’association, il a été procédé au renouvellement des membres du bureau.

Les membres sortants se sont représentés et ont été réélus à la totalité des voix, soit Marcel Cazala, Guy Duranton, Françoise Leray et Noël Paradis-Cami. A noter que Simone Soumoulou ne se représente pas au Bureau pour des raisons de santé, laissant ainsi une place disponible à pourvoir. Aucun candidat ne s’étant présenté pour palier à la défection de Simone Soumoulou, le scrutin est intériné par l’assemblée.

La Parole est donnée à Henri Sousbielle adjoint au Maire :

Tout d’abord, Henri Sousbielle rappelle les relations privilégiées entre la Municipalité et l’association et surtout, le travail que l’on arrive à réaliser, en mutualisant les forces des deux entités. Il félicite l’Escabot pour son résultat aux Jeux Floraux, mettant ainsi en avant le travail réalisé au cours de l’année. Puis il nous rassure sur l’utilité de notre présence à l’Office de Tourisme du Pays de Morlaàs en rappelant que cette structure est toute jeune, puisqu’elle ne date que du début de l’année et que cela devrait rapidement s’améliorer, en sachant que lui ou M. le Maire seront toujours là, à notre écoute.

Puis il détaille la ligne budgétaire du Patrimoine qui est ce qu’elle est et qui à l’heure actuelle est utilisée en majorité pour les travaux de réfection de l’habit du général Barbanègre, ce qui laisse peu de marge de manœuvre.

Il remercie l’association pour son travail de recherches et nous assure de son soutien et de celui de la Municipalité. Il clôt son propos par des félicitations et des remerciements aux Membres présents, et nous souhaite de bonnes fêtes de fin d’année, à nous et à nos familles.

Divers :

-     Une photo de groupe est réalisée par Louisou Ichouribéhère.

-     L’assemblée est invitée à un petit pot amical.

-     La date de la prochaine réunion sera ultérieurement décidée et envoyée aux adhérents (vraisemblablement vers la fin janvier ou début février, suivant dispo de la salle de réunion)

Composition du Bureau :

 
Président : Noël Paradis-Cami
Vice-Président : Bernard Cazaban-Carrazé
Secrétaire : Louis Marcel Cazala
Secrétaire-Adjoint : Arlette Bessot
Trésorier : Guy Duranton
Membres : René Bergeret
: Françoise Leray
 
: Marie-Rose Thoueilles

Sont joints à ce Compte Rendu :

-     Le Compte Rendu Moral du Président.

- Le Compte Rendu d’activité de l’Escabot Béarnais

-     Le Compte Rendu d’activité de l’association par le Secrétaire.

-* – *- *- *- *- *- *- *-* -* -* – *-

Rapport Moral 2017


Mesdames, Messieurs, chers amis,

Bonsoir à tous, tout d’abord, je voudrais saluer la présence d’Henri Sousbielle Adjoint au Maire et excuser Didier Larrazabal, Maire de Pontacq, retenu par d’autres obligations, Marie Pierre Cabanne Conseillère départementale qui a du se déplacer vers Bordeaux à la dernière minute.

D’autres membres de notre association, absents ou retenus par des problèmes de santé ou d’autres obligations, nous ont priés également de les excuser, je citerai : Dominique Cuignet, Fernand Fourcade, Geneviève Jorda, Michel Guillet, Claude Guichon-Pey, Jean Pujo et bien sûr ceux qui tenus par un plus ou moins long déplacement ne peuvent être présents.

Je vais ici survoler et rappeler rapidement quelques sujets marquants qui ont émaillés notre année, Marcel notre secrétaire, listera dans son Compte Rendu les sujets traités au cours de l’année 2017 et ils sont nombreux, puis Pierre Lagarue se fera le rapporteur de « l’Escabot Béarnais» .

-  Il m’est difficile, ce soir de ne pas avoir une petite pensée pour les membres de notre association qui nous ont quittés en 2016 et plus particulièrement pour Georges Gibut, DCD après notre dernière AG de 2016. En effet, Georges Gibut est DCD à l’âge de 91 ans le 25 novembre 2016, grand chercheur et découvreur, il nous avait fait l’amitié d’être membre de notre association, on lui doit d’avoir laissé de nombreux témoignages historiques sur les Seigneurs de Livron et sur l’histoire de son village et entre autres la découverte du gisement du Paléolithique au lieux dit Pécataing à Livron, découverte ayant fait l’objet d’une étude très sérieuse par des archéologues et universitaires. Cette découverte nous a permis de confirmer qu’à cette période du Paléolithique notre contrée était déjà habitée.

-  L’Escabot Béarnais, nous avait proposé de les intégrer à notre association. A la suite de notre réunion de bureau du 19 janvier ou la proposition avait reçu un écho favorable, nous avons proposé lors de la réunion du 26 janvier d’intégrer cette association au titre d’une section de Patrimoine en Ribère-Ousse, la proposition du bureau fut validée. Après le Compte rendu de Marcel notre secrétaire, Pierre Lagarue, nous présentera un petit CR d’activités. Mais avant tout, je voudrais souligner ce soir les résultats obtenus dernièrement par cette section aux jeux floraux 2017 de l’Institut béarnais & gascon, au fil de la lecture du Palmarès on peut lire dans la catégorie prose : Pierre Lagarrue et le groupe de Pontacq et dans la catégorie poésie : Pierre Lagarrue. Je vous demande de vous lever et de les applaudir, ils le méritent bien.

-  Puis nous avons mis en place un nouveau Circuit de Découverte du Cœur Historique de Pontacq, à visite guidée, beaucoup plus adapté aux groupes de visiteurs, souvent âgés, le précédent qui reprenait en grande partie celui de Pontacq Pas à Pas, était un peu long pour ce genre de découverte. Nous avons édité une plaquette résumant cette visite, que nous distribuons aux visiteurs de Chaque groupe.

Depuis sa mise en place, nous avons reçus et guidés 3 groupes extérieurs d’une vingtaine de visiteurs, qui se sont déclarés, surpris, intéressés et séduits par la découverte cette face cachée de Pontacq. Leurs commentaires, sont toujours les mêmes : quelle histoire ! Et dire que nous l’ignorions !

-  Nous avons fait réaliser sur le budget 2017, des grands panneaux en PVC de format A1 sur l’artisanat du cuir et de la chaussure. A savoir que ces panneaux, avec ceux que nous possédons déjà sur le tissage, sont en partie la vitrine de l’artisanat Pontacquais ancien, et qu’ils servent à l’occasion de multiples manifestations (Expositions, Journées du Patrimoine, Conférences, etc. . .). A l’avenir nous comptons compléter et peut être développer ces panneaux.

-  Comme je l’avais fait l’an passé, je voudrais souligner ce soir l’activité de recherches d’une de nos adhérentes d’Ibos. En effet, les recherches de Marie-Jo Lort-Clos qui portent principalement sur les notariaux anciens des AD de Pau, de Tarbes, nous font avancer dans le contexte souvent compliqué des grandes familles Pontacquaises et en ce moment plus particulièrement, dans la recherche des possesseurs successifs du domaine de Meyracq, recherches auxquelles sont associés bien entendu : Huguette Veyssières, et le Bordelais Yves Nouvel, parent de la famille Fouchou, qui fit partie des propriétaires de ce domaine.

A l’heure actuelle les recherches sur ce domaine de Meyracq nous font remonter aux guerres de religion qui sont une période trouble de notre histoire, et que le contexte avait rendu peu propice à la dispersion d’actes civils et autres ? Grace à Georges Beaurain, nous savons que ce domaine appartenait bien avant aux Ducasse, puisque lui leur fait posséder vers la fin du XVI° siècle, à nous de trouver la clé.

-  Au cours de mes recherches, j’avais amené à rentrer en contact avec Monsieur Arnaud de Buron-Brun qui avait consenti à m’aider dans les recherches sur la famille De Buron. Ce Monsieur, frère de l’écrivain Nicole de Buron, dans sa jeunesse, passait ses vacances d’été chez sa grand-mère à Pontacq. Nous avons eu quelques échanges qui m’ont permis d’affiner et de progresser dans mes recherches, échanges qui me permettent de publier dans le Bulletin 2018, une synthèse sur cette famille. Malheureusement, M. Arnaud De Buron-Brun devait décéder cet été, ce décès à bien sur freinées mes recherches.

-  Cette année le groupe Devoir de Mémoire s’est attaqué à un gros travail de Mémoire de recherches et de mise en forme, celui de la commune de Soumoulou, Robert Lahitte et Georges Duchêne, tous deux de Soumoulou, ont bien voulu mettre à notre disposition le fruit de leurs recherches. Malgré le peu de photographies récupérées, ce travail, complété par nos propres recherches, nous a permis de rédiger un bel article fidèle à nos précédentes rédactions, qui paraitra dans notre prochain bulletin. Merci à Robert !

-  Puis il y a ce formidable volet sur l’émigration de nos ancêtres vers l’Argentine, le Mexique et autres et bien entendu, une nouvelle fois la visite d’Alicia Sempè l’Argentine, qui cette fois ci nous a présenté ses cousins Espagnols et qui travaille dans l’ombre de son Rio Négro, à la recherche d’autres émigrants Béarnais comme les Parou ou encore à l’histoire et à la généalogie de sa famille. Dernièrement, nous avons été contactés par un membre de la famille Haure-Placé, de la famille de Marie-Rose Cazaban, qui fait également des recherches sur des membres de sa famille également en Argentine.

-  Un grand merci à notre Municipalité et à l’ancienne CC Ousse-Gabas pour leur aide financière à l’édition de notre Bulletin annuel, « Les Cahiers du Patrimoine en Ribère-Ousse» . Leur aide a couvert à quelque chose près, le coût de l’édition, et nous a permis ainsi de mettre en évidence l’histoire de notre territoire. A noter que cette année la vente de ce bulletin est en légère augmentation.

-  Enfin j’évoquerai le domaine de la conservation de notre patrimoine, et l’effort particulier consenti par la municipalité Pontacquaise, avec la réfection de la toiture du lavoir de la Barade, chemin de Garoutet. Et surtout la continuité de la réfection de l’habit du général, Baron d’Empire Joseph Barbanègre, il a noter que pour le moment, ces travaux de réfection, sont financés par la Municipalité, un grand bravo.

Dernièrement comme nous avons pu le voir, la Municipalité a acquis la friche du moulin de la Hourque dit de Bonade, et nous avions appris aux dernières nouvelles, qu’elle allait le transformer en espace vert. Il est dommage, qu’elle n’ait pas pu conserver la partie bâtie du moulin, mais ce bâtiment au fil du temps était tombé en ruine et son environnement était devenu une friche.

La Municipalité nous a associés à la réflexion sur l’aménagement de cette friche qui va devenir ainsi un espace vert, qui ouvrira en même temps une perspective sur la chaine des Pyrénées. Lundi dernier, nous nous sommes rendus sur le chantier, en compagnie d’Olivier Amarré, responsable technique des services municipaux. Nous avons fait un état de ce qui pourrait être récupéré pour l’édification d’un petit mémorial qui rappellerait aux générations de Pontacquais et de visiteurs, que sur cet emplacement était érigé en 1385, le plus vieux moulin de Pontacq, qui se nommait à l’époque « Lo mouli apres Bertrand d’Estivayres» . Nous avons proposé que cet espace vert soit baptisé de cet ancien nom.

-         J’évoquerai rapidement notre représentativité dans la commission à l’office de tourisme du pays de Morlaàs, aujourd’hui office de tourisme de la CC Nord-est Béarn. Commission ou nous nous efforçons de faire prendre en compte le patrimoine de Pontacq et de la Vallée de l’Ousse, mais ce n’est pas chose facile dans cette structure qui regroupe deux entités fortes, avec celle du Vic-Bil (cantons de Lembeye et de Garlin) Chacune a son mode de fonctionnement, ses engagements et ses objectifs. Et nous voyons aujourd’hui qu’il n’est pas évident de faire prendre en compte nos soucis, particulièrement ceux de la remise en état de nos circuits de randonnées.

Actuellement nous travaillons avec le Syndicat de Tourisme à la reconnaissance de notre circuit Pontacq Pas à Pas.

Affaire à suivre !!!

Dans tous les cas, un grand merci à la Municipalité pour son aide et que l’on retrouve très souvent à nos côtés.

Notre association compte à l’heure actuelle une soixantaine de membres à jour des cotisations et comme à l’habitude très peu ne l’ont pas encore réglée, nous espérons qu’ils le feront avant la fin de l’année, il est important de régler la cotisation, car sans cotisation, les membres ne sont pas assurés. Dans cet effectif, une dizaine de personnes, âgées et ou résidentes à l’extérieur de Pontacq et parfois d’une manière éloignée, ne leur permet pas d’assister à nos réunions et activités. Mais ces personnes sont fidèles et intéressées, nous faisant bénéficier du fruit de leurs trouvailles et bien sûr c’est avec plaisir et intérêt que nous continuerons à les accueillir.

Le trésorier vous détaillera tout à l’heure la balance de nos finances, vous verrez qu’elles sont saines et nous permettent de gérer un petit budget.

Nos projets :

Nos anciens projets sont toujours d’actualité, et nous voyons plus que jamais, que d’autres communes de notre région franchissent le pas et mettent en évidence leur Patrimoine, ce qui leur ouvre de nouvelles perspectives au niveau de leur découverte et de leur fréquentation.

Si on veut attirer des visiteurs et particulièrement des passionnés de Patrimoine, il ne faut pas créer que de l’histoire sur médias, mais développer de l’histoire visitable de notre commune, pour cela, nous avons du potentiel, qu’il faut préserver et améliorer. A ce moment-là, nous pourrions certainement donner un petit coup de pouce au commerce local et l’aider dans le temps.

-         La richesse architecturale du bourg (tour, remparts, maisons typique) à mettre en évidence, avec comme nous l’avons déjà suggéré, l’ouverture du 1° étage de la tour, avec un petit espace muséographique.

-         L’histoire de Pontacq : de l’ancien temps au nouveau avec une salle de conservation de notre patrimoine artisanal musée de la chaussure et du tissus, auxquels bien sûr seraient associés les marchands.

-         Et enfin la découverte de l’espace rural à partir de chemins communaux (nos divers parcours de découvertes).

-         Peut-être dans l’immédiat (2018) et suivant les possibilités de récupérer une expo et avec le matériel déjà en notre possession, nous pourrions marquer la fin de la Grande Guerre, au travers d’une expo pédagogique, à étudier ?

Remerciements :

Avec cette occasion publique qui m’est donnée, je ne manquerai pas de remercier tous ce qui nous aident dans nos recherches et réalisations : la Municipalité Pontacquaise, toujours à nos côtés quand nous en avons besoin, la CCOG, tant par son aide financière que par son aide matérielle, les Maires des différentes Communes de notre canton, Les bénévoles extérieurs à qui nous devons beaucoup : Marie-Rose Casaban, Thierry Cohou et Jean Hourcade de Hours.

Je ne voudrais pas oublier dans ces remerciements notre cher ami Louisou Ichouribéhére, notre correspondant de presse de service.

Renouvellement Bureau :

Tout à l’heure et comme l’exige nos statuts, nous aurons à renouveler la moitié des membres du bureau à savoir que ces membres sortants sont rééligibles, ils se représentent.

Merci pour votre écoute, je passe la parole à Pierre Lagarrue qui va vous faire lecture du CR d’activités de l’Escabot Béarnais.

Le Président: Noël Paradis-Cami

-°-°-°-°-°-

Rapport d’activités de l’Escabot Béarnais


Mesdames et Messieurs,

L’escabot béarnais de Pontacq est un groupe de lecture et écriture de la langue béarnaise. Il se réunit tous les vendredis, à 18 heures, dans une salle de la maison Rey.

Ce groupe était chaperonné par l’abbé Justin Laban, dont il est inutile d’énumérer les mérites tant ils sont connus et appréciés de tous. Au cours de la dernière année scolaire, lou Yusti – Yantin dous Aubiscous – s’est rendu compte « que la nuit tombait de bonne heure» , comme il se plaisait à le dire. Et que le trajet Nay-Pontacq, dans les deux sens, à travers les hauteurs voisines, devenait une contrainte. A plus de 90 ans, cela peut se comprendre.

Il m’a donc demandé de prendre en main les destinées de ce groupe. J’ai donc été nommé professeur (désagrégé). Dès le départ, il m’a paru opportun de donner une meilleure assise à ce groupe en nous rapprochant de l’association « Patrimoine en Ribère-Ousse» , du fait de la nature de notre activité orale et écrite ancrée dans les racines locales. Notre groupe fonctionnant naturellement en autogestion, j’en ai fait part à tous les membres avant de contacter l’association, en la personne de son président. Vous avez bien voulu nous accueillir et nous tenons encore à vous en remercier. Pour formaliser cette adhésion, nous vous avons adressé une version numérique du dictionnaire de Simin Palay.

Cette nouvelle année scolaire,  nous avons participé à la journée du Patrimoine, le 2 septembre, aux côtés de votre association. Nous avons repris les cours, le 16 septembre. Ayant eu à subir une intervention chirurgicale, et compte tenu de diverses absences et vacances scolaires, nous avons repris les cours le 10 novembre.

Au cours de la saison passée, nous avons traduit un joli petit texte, en béarnais. Nous l’avons envoyé à l’Institut Béarnais et Gascon afin de participer aux Jeux Floraux organisés par cette association. Ce texte – « Lou Batistou e lous cagnots»  – a été récompensé d’un premier prix. Pour une première participation, on ne peut  rêver mieux ! Nous vous remettons ce diplôme.

Toute modestie mise à part, nous l’avons également adressé à la mairie pour qu’il figure en bonne place dans la revue municipale « Au fil de l’Ousse» . Tout comme nous y avions fait figurer un petit hommage pour l’un de nos membres éminent, Denis Garuet, à l’occasion de l’anniversaire de sa disparition.

Voilà ce que l’on peut dire sur la vie de notre petit groupe. Mais nous ne sommes pas que studieux, puisque nous avons organisé, à l’initiative de certains de nos membres, un repas à la Roseraie de St. Vincent, en cours d’année, en compagnie des toujours jeunes, Justin Laban et son inénarrable complice, Yan de Sègues – Jean Etcheberrigaray  (remarquable locuteur et écrivain béarnais comme son nom l’indique). Pour finir l’année scolaire, nous nous sommes retrouvés au restaurant de Lamarque –» Comte de Cavour» .

Nous avons aussi quelques projets de visite en des lieux ou activités en rapport avec la vie locale.

Et nous sommes toujours prêts à accueillir de nouveaux membres pour nous conforter dans les efforts que nous faisons pour garder vivaces les racines de notre langue mayranne.

Je vous remercie de votre attention et suis disposé, ainsi que les personnes présentes de notre escabot, à répondre à vos questions si vous désirez nous en poser.

Le Rapporteur Pierre Lagarrue.

- °-° -° -° -° -


Rapport d’activités de l’association par le Secrétaire


Mesdames et Messieurs,

Après le rapport moral du Président c’est au secrétaire de vous livrer le rapport d’activités. Et les travaux et les actions conduits au cours de l’année 2016-2017 ont été nombreux depuis la dernière assemblée générale du 19 novembre 2016.

Novembre -décembre 2016 : décès de Georges Gibut le 25 novembre,

- Correspondance avec Haydée Sarthou-Cardaches (Argentine).

- Contact avec Thierry Cohou (maire-adjoint de Hours) au sujet du devoir de mémoire de sa commune.

- Article sur l’émigration pour le bulletin « Au fil de l’Ousse » n° 4 Janvier-février-mars 2017.

- Recherches et sélections de plusieurs articles de presse relatifs à Pontacq.

- Recherches sur les plâtrières de Lamarque.

- Accompagnement d’un groupe d’élèves de l’Institut Pierre Bourdieu de Pau dans la découverte historique de Pontacq.

- Récupération de machines à piquer de l’atelier Jean Gaston.

- Travail de recherche sur l’ancien orgue de l’église de Pontacq.

- Travail de recherché avec M Arnaud de Buron Brun pour la rédaction d’un article sur la famille et le château de Buron.

- Complément de recherches sur le crash du Messerschmitt à Hours le 16 mai 1943.

- Soirée conférence à Livron sur Bernés Cambot.

- Travail sur la réalisation d’une plaquette sur le parcours du Coeur Historique de Pontacq.

- Visite guidée du Cœur Historique de Pontacq pour l’Université du Temps Libre de Tarbes.

- Récupération d’une thèse sur la seigneurie d’Ossun et recherches sur les peuplades du plateau de Ger depuis le Paléolithique.

- Articles pour le « Fil de I’Ousse » n° 47.

- Emigration de la famille Cazajous de Pontacq vers l’Argentine et la Louisiane.

- Représentation à la journée départementale de l’émigration au Parlement de Navarre.

- Représentation à l’invitation de la remise de la Croix d’Honneur du Mérite National au Président du musée des deux guerres de Saint-Sever de Rustang.

- Travaux de recherches et correspondance avec maître Mugarra de Six-Four les Plages relatifs au dossier de maître Selbert, chef de la Résistance Pontacquaise en 39-45.

- Rattachement de l’Escabot, cours de béarnais, à notre association.

- Contact avec l’atelier du Soulor, suite campagne de presse.

- Rencontre avec M André Barrère de Lourdes -95 ans- des Evadés de France.

- Contact avec la nouvelle communauté de communes au sujet du tourisme.

- Recherches sur la guerre de 1870 dans notre ancien canton et dans le département.

- Représentation à la Bibliothèque de la communauté des communes à Nousty à l’occasion d’un concours de photos.

- Réunion à la C C du Pays de Nay.

- Contacts avec la fille et le gendre de Lucien Prat-Bernachot, fonds photographique et documents relatifs aux résistants de Pontacq et de Barzun.

- Recherches sur les Frères Maristes et le Collège Saint-Joseph avant 190.

- Recherches sur internet et récupération de l’inventaire de l’église de 1906 et contact avec les Amis des Eglises Anciennes.

- Récupération de photos de classes anciennes.

- Compléments sur l’événement de Limendous du 8 juin 1944-embuscade du Bistor.

- Visite et entretien avec M Antoine Contraire de la ferme Pénen à St-Pé de Bigorre.

- Suite du travail sur le maïs.

- Réalisation de panneaux sur le Cœur Historique de Pontacq et la chaussure.

- Recherches historiques pour l’agenda municipal de Pontacq.

- Devoir de Mémoire 14/18 de la commune de Soumoulou avec Robert Lahitte.

- Invitation à la présentation de l’atlas cadastral d’Ossun réalisé en 1816 et rénové récemment.

- Soirée harmonium avec M Lemoine en l’église de Lamarque.

- Journée des associations.

- Visite guidée du Cœur historique de Pontacq pour les Amis du Vieux St-Pé.

- Visite d’Alicia Sempé et ses cousins, réception à la mairie de Pontacq, échange de cadeaux.

- Travail de recherche sur les Huguenots de Pontacq (Les Ducasse, le cimetière protestant.).

- Emigration de la famille Haure-Placé en Argentine.

- Recherches sur le domaine de Meyracq {Huguette Vayssière, Marie-Jo Lort-Clau et Yves Nouvel).

- Rédaction d’article pour le « Fil de l’Ousse » n°48.

- Invitation pour l’inauguration d’une plaque en l’honneur de Monseigneur Théas à Barzun.

- Conférence « le fait de Lourdes » par Jean-François Soulet.

- Participation de l’Escabot au concours des Jeux Floraux 2017.

- Travaux pour la CC relatifs au tourisme.

- Visite du chantier du moulin de Bonade plus ancien moulin de Pontacq.

- Rencontre avec Madame Garces directrice de l’école publique de Pontacq.

Comme vous le voyez, une année riche en événements, du travail nous attend encore, notre belle vallée a encore des histoires et des trésors cachés, essayons d’en découvrir tous ensemble quelques-uns.

Merci de m’avoir écouté. Place maintenant au rapport financier.

Le secrétaire, Marcel Cazala


-° -° -° -° -° -

Lire la suite: L’Assemblée Générale 2017

Le Devoir de Mémoire de 1914 à 1918

dernière mise à jour: 17 décembre 2010

Devoir Mémoire 72

Le Poilus devant la statue du Général Joseph Barbanègre

Fin 2009, le Groupe de Travail « Devoir de Mémoire»  de notre association a rendu la copie, d’un travail commencé il y a plus d’un an. En 2008, à l’occasion du 90éme anniversaire de la fin de la grande guerre, 1° guerre mondiale atroce et sanglante qui a fait plus de 1,3 million de victimes Françaises, alors que nos derniers « Poilus » se sont éteints, beaucoup de ces jeunes tombèrent au « Champ d’Honneur» . Pour rappeler leur ultime sacrifice, leur nom est gravé dans la pierre des monuments aux morts de nos villages.

Dans notre mémoire des jeunes des années 60, reste gravé, ce mythe du souvenir qui existait encore à cette époque. En milieu rural, il n’était pas rare de voir accroché au-dessus de la cheminée un cadre dans lequel, pour la plupart des cas, on trouvait la photo du grand-père, ou du grand-oncle, côtoyant ses décorations et certificats délivrés au cours de ces batailles toujours dramatiques.

En « Devoir de Mémoire« nous avons pensé qu’ils méritaient bien autre chose que l’oublie et pour ce, nous avons extrait des vieilles fiches d’identification, complétées par les transcriptions de l’état civil, ou encore la mémoire populaire, quelques renseignements qui se cachent derrière chaque nom. A certains, cela rappellera : un visage disparu, à d’autres des familles qui n’existent plus dans nos communes, mais à tous leur sacrifice suprême.

A partir du Bulletin n° 3 (2010) des « Cahiers duPatrimoine en Ribère-Ousse» , tous les ans, nous éditerons par village et dans l’ordre alphabétique, ce travail de Mémoire des « Morts au Champ d’Honneur» . La première commune concernée, sera celle de Barzun, nous aimerions que quelques photos de ces disparus, viennent agrémenter notre petit travail, nous comptons sur votre aide !

ΞΞΞ

Lire la suite: Le Devoir de Mémoire de 1914 à 1918

Le Bulletin Nouveau est arrivé !

Les Cahiers du Patrimoine en Ribère-Ousse n° 11 (2018) sont en vente à la Maison de la Presse à Pontacq ou au siège de l'association.

La prochaine réunion de Ribère-Ousse :

Aura lieu le jeudi 6 septembre prochain à 20h30, salle de réunion de l'Espace JC Hauret.

u